Général

Published on septembre 20th, 2018 | by admin

0

Lancer son entreprise grâce à des outils informatiques gratuits

L’une des difficultés majeures de l’entreprenariat, outre la gestion globale de l’entreprise ou du marché, c’est sans doute de répondre aux multiples exigences comptables et légales qui encadrent l’existence des entreprises en France. Beaucoup de ces obligations peuvent être remplies par des tiers rémunérés, mais quand vous n’avez pas les fonds suffisants, il est bon de pouvoir se reposer sur des outils informatiques gratuits.

Les logiciels libres

Quand vous êtes une toute petite start-up qui vient à peine de démarrer, vous ne pouvez pas dépenser trop d’argent. Vous n’avez pas encore convaincu d’investisseurs et, si c’est la prochaine case à cocher sur votre to-do-list, il faut bien y travailler en attendant. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers les logiciels libres de droits. Ils couvriront tous vos besoins en bureautique totalement gratuitement.

Ensuite, de nombreux logiciels, pas forcément libres, mais gratuits, existent pour vous aider à déployer les ailes de votre petite entreprise fraîchement sortie de terre. Vous pouvez utiliser des logiciels comme Trello ou Azendoo qui vous permettent d’organiser et de partager l’avancée de vos projets. Ou encore Leanstack et Business Model Canvas qui vous permettent de travailler sur votre business model.

La facturation et le suivi des encours clients

Cependant, le plus difficile pour une start-up, ce n’est pas de trouver des outils pour stimuler la créativité ou permettre d’avancer. Dans les premiers temps, un simple traitement de texte et un garage suffisent à beaucoup de ces jeunes entreprises. À l’inverse, certaines nouvelles obligations peuvent poser des problèmes plus importants.

Par exemple, depuis le 1er janvier 2018, les entreprises (micro-entreprises exclues) ont l’obligation de facturer via un logiciel dédié et reconnu par l’État. Fini, donc, les bons vieux modèles de factures que vous remplissiez dans un logiciel de traitement de texte. Désormais, il faudra utiliser un logiciel spécialisé et, vous vous en doutez, ils sont payants.

Heureusement, certains sont gratuits, comme le logiciel de facturation en ligne Henrri. Il offre tous les outils nécessaires à la création, l’émission et l’envoi de factures parfaitement officielles, sans vous coûter un centime. Où est le piège ? Il n’y en a pas. Les développeurs ont opté pour un système de financement basé sur des options supplémentaires payantes, en prenant soin de laisser toutes les options essentielles totalement gratuites et sans publicités.

Créer une entreprise coûte de l’argent

Grâce à l’informatique et à la création de nombreux outils libres de droits ou simplement gratuits, les coûts de fonctionnement d’une entreprise sont très largement et généralement diminués. En revanche, il ne faut pas perdre de vue que créer une entreprise reste coûteux et que cela ne peut pas être fait à la légère.

Entre les différentes déclarations, la nécessité de faire appel à un expert-comptable et les charges qui sont systématiquement liées à l’existence d’une entreprise, il vaut mieux avoir analysé le terrain sur lequel on se lance avant de créer son entreprise. Prenez donc le temps de réfléchir à votre business model et d’étudier le marché auquel vous souhaitez vous intégrer.


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑